Mais n’te promène donc pas toute nue!, ça vous dit quelque chose? Ce titre accrocheur, donné à la pièce de Georges Feydeau en 1911, est présentement à l’affiche au Studio Espace Libre. Cent ans plus tard (à un an près), le metteur en scène Frederick Moreau a eu envie d’explorer cette œuvre. Une pièce qui cadre d’ailleurs étrangement bien avec notre contexte politique actuel. Et ça tombe bien, puisque c’est le but de la jeune compagnie de théâtre Projet Feydeau, qui a envie de « présenter des comédies de boulevard oubliées afin de les moderniser et de leur donner un souffle nouveau. »

Dès notre entrée, nous avons été invités à entendre le discours de quatre candidats, qui ont tentés de nous convaincre du bien-fondé de leur approche de la politique. Politique? Débordements cocasses sur certains sujets plutôt. Les politiciens nous ont alors emporté dans leur folie, provoquant l’hilarité générale (et les rires très intempestifs de l’équipe technique, qui rappelaient vaguement des rires en canne). Les comédiens émergents François Édouard Bernier, Julie de Lafrenière, Patrick R.Lacharité, Gabriel Paré s’en sont sortis admirablement bien, offrant au public une première partie très forte.

Mais vraiment, le clou du spectacle se trouve dans la deuxième partie. Après le vote effectué à l’entracte, le gagnant des élections est annoncé. Tout de suite, on entre dans l’intimité du nouveau député. Et quelle intimité! Julie de Lafrenière est tout simplement délicieuse dans le rôle de femme de politicien. Cette partie – très, très drôle – de Mais n’te promène donc pas toute nue, apporte aussi son lot de réflexions : comment réagirions-nous aujourd’hui si nous avions vue sur la vie privée des candidats à la chefferie? Et ça fait surtout réaliser à quel point – pouvoir ou pas -, nous sommes de simples humains qui ne peuvent pas tout contrôler.

Une pièce pleine de rires et de débats à voir absolument!

- Mélissa Pelletier

 

Mais n’te promène donc pas toute nue, les 2, 3, 4, 9, 10 et 11 août à 19h Studio Espace Libre (1945 rue Fullum à Montréal)

Mise en scène : Frédérick Moreau.

Comédiens : Gabriel Paré, François Édouard Bernier, Julie de Lafrenière et Patrick R. Lacharité.

Équipe de production : Martin Lebrun, Emilie Champoux et Andrée-Anne Garneau.

projetfeydeau.com