En 2004, le réalisateur trentenaire d’origine texane, Jonathan Caouette, faisait son entrée sur les grands circuits cinématographiques (Sundance, Cannes, Toronto, FNC) avec son premier long métrage : Tarnation, un essai autobiographique commencé alors que sa mère Renée, schizophrène, avait fait une surdose de lithium un an auparavant. Documentant, comme un moyen de survie, sa vie depuis sa tendre enfance, Caouette menait de l’avant une œuvre coup-de-poing sur sa relation avec sa mère et sa famille dysfonctionnelle. Tarnation avait pour parrains Gus Van Sant et John Cameron Mitchell (Shorbus), qui épaulaient le film en tant que producteurs exécutifs. Délaissant la pudeur et offrant les secrets sombres de sa vie, Caouette avait attiré les éloges de la critique internationale. Par la suite, son court métrage All Flowers in Time, mettant en vedette Chloé Sévigny, avait été embrassé par PHI Group au niveau de la production. Traitant encore une fois le sujet de l’identité.

Il y a un an, quelle ne fut pas ma surprise d’apprendre que son nouveau film documentaire Walk Away Renée faisait partie de la sélection Séances spéciales de La Semaine de la Critique du Festival de Cannes. Malheureusement, l’engouement des cinéphiles étant trop grand, je ne pus obtenir de place, à mon grand désarroi. Heureusement pour les admirateurs et curieux, nos Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM) préférées offrent la chance la semaine prochaine, soit le jeudi 30 août prochain à 19h, de voir la nouvelle œuvre de Jonathan Caouette au Cinéma Excentris, par le biais de la série mensuelle Docville ! Enfin ! Avec Walk Away Renée, le réalisateur retrouve de nouveau sa mère avec laquelle il entreprend un voyage de Houston, sa ville natale, à New York, afin de l’avoir plus près de lui. Un road movie où Caouette replonge le spectateur dans son intimité, afin de livrer une lettre d’amour cinématographique pour faire la paix avec les troubles maternels.

Une première québécoise à ne pas manquer, puisque la projection sera suivie d’une rencontre avec le réalisateur, en direct de Skype, afin de discuter du film. Vos questions seront les bienvenues !

Pour suivre les événements de la série Docville, n’hésitez pas à visiter le site !

Pour ceux qui sont impatients de retrouver les RIDM cet automne, la 15ème édition sera présentée du 7 au 18 novembre prochain ! Une façon indispensable d’ouvrir son esprit au monde !

- Julie Lampron